Retour

Lettre de la Présidente - 2009

Paris le 2 décembre 2009

Chers amis ,

Le temps qui passe est un sujet éternellement d'actualité  dans cette vie intense que nous menons  d'un pas vif et déterminé par nos choix ,nos passions ...une course effrénée en quelque sorte où mille activités se côtoient ,se bousculent pour qu'aboutissent nos projets ,ceux qui nous sont imposés et ceux  qui nous tiennent à cœur . En bref , ce temps précieux ,nous manque toujours  un peu sur les chemins de l'année et quelque soit la notion subjective que nous en avons...ll aura quand même encore  passé comme un éclair ! c'est la raison pour laquelle s'est tant creusé ce silence depuis notre dernier compte rendu en 2008 .

Pourtant ACTE MUNDI continue fidèlement à aider le centre de nutrition d'ALEPE et de s'associer aux projets qui régulièrement voient le jour grâce au dynamisme des responsables et du personnel  qui y travaillent quotidiennement.

Voici à la fois un bref compte rendu de notre dernier séjour et des informations concernant le projet auquel nous allons participé le mois prochain.

Notre dernière mission à ALEPE  date de NOEL 08 et Janvier 09 , tout juste un an après nos interventions en 2007 . Il est vrai que depuis les troubles  et les émeutes qui ont affectés quelque peu l'ambiance du Pays en 2004 nous avons été peu accompagnées, mais Anne trésorière ,et moi même sommes chaque année restées fidèles et sereines face au contexte. D'ailleurs l'accueil qui nous est réservé à chacun de nos passages ne nous a pas trompé sur la confiance toujours présente sur le 'terrain de l'entraide 'et qui au fond est plus forte que Tout.

Encore portées  en 08 par le soutien moral et financier de nombres d'entre vous, et par la  mobilisation énergique et humaniste de jeunes étudiants qui ont déménagé les étoiles pour que NOEL soit « BEAU »pour les enfants du centre de Nutrition, nous avons à la fois acheminées du matériel (médicaments ,pansements, documentation éducative) et une somme suffisamment importante pour  aider 70 familles  ( à hauteur de 15 euros par famille )sur les 350 identifiées comme 'démunies' fréquentant le Centre de nutrition.  Nous avons également suivi les porteurs de projet dans les villages alentours afin d'identifier les besoins et de structurer les futures interventions.

Ce 'paquet de NOEL' distribué lors d'une journée inoubliable de fête organisée par le personnel du centre et nos sœurs DOROTHEE (et donc d'une valeur de 15 euros , ce qui est inestimable ,pour un salaire mensuel moyen de 50 euros quand il existe )contenait des céréales du riz, des pâtes ,du lait en poudre , des vêtements ,un jouet et ce 'fameux poulet' bien vivant,surtout, incontournable pour que la fête soit belle . Et ce fut , de fait , encore  un grand moment , à ALEPE , qui , en lisière de forêt , dans cette lourde chaleur tropicale qui rend la tâche plus immense encore ,entre planches de bois et tôles ondulées ,entre palmeraies et chemins brûlants de poussière rouge , entre trombes d'eau et soleil de plomb mais surtout en pleine crise économique , presque banalisée au regard d'une crise généralisée , ne cesse de répandre une vie débordante d'espoir , malgré tout .

Pour tous ceux qui connaissent et suivent nos   activités depuis 18 ans maintenant,nous précisons que la formation du personnel de l'Hôpital d'ALEPE mis en route depuis quelques années ne fut pas d'actualité cette année (un changement de direction et des restructurations internes ne favorisant pas la mise en place d'un plan de formation ) .

Mais  notre mission  s'est rapprochée d'un projet proposé  par le Conseil Général du département d' ALEPE  par voie d'Appel d' Offre et porté par le CESDA( Centre d'Education Sanitaire et de Lutte contre le SIDA)qui a été retenu pour le mettre en œuvre .

Nous y participerons dans quelques semaines et en voici donc une présentation synthétique :

L'action s'inscrit dans un vaste programme de lutte contre le SIDA mais aussi de sensibilisation et de lutte contre certaines maladies parasitaires telles que la Bilharziose qui augmente l'incidence du SIDA .Il aura lieu dans le District Sanitaire d'Alépé (2300 km2 pour une population estimée à environ 120 000 habitants  en milieu essentiellement rural, touchée par la pandémie)et dans un contexte d'accroissement de la population et d'insuffisance des moyens médicaux (manque de structures ,de personnel ,d'information et de formation ...)qui créent des problèmes nouveaux sur le plan sanitaire et nutritionnel.

Son but est donc de promouvoir grâce à la mise en place d' une équipe mobile constituée de médecins , d'infirmiers , d'assistantes sociales et d'agents nutritionnels, l'éducation aux pratiques d'hygiène et d'assainissement  des villages par la formation de la population .

On voit bien l'énorme tâche qui les attend , car ils auront à :

apporter des informations en matière d'hygiène de vie introduire des changements d'habitude faire accepter  le bien fondé de nouvelles pratiques d'hygiène de vie pour enrayer la bilharziose assainir les lieux publics tels les marchés , les écoles se confronter à des pratiques ancestrales ,coutumières ,religieuses... lever des tabous et l'ignorance face au SIDA , améliorer l'alimentation des mamans et des femmes enceintes par des aliments complémentaires offerts réduire la transmission mère enfant par un suivi médical approprié offrir des soins de santé aux porteurs du viruséduquer les personnes à la prise de médicaments ,etc...

Ce projet s'échelonnera sur plusieurs années bien sûr ,... il y a du travail ... !

Notre participation y est humble mais nos interventions ponctuelles dans l'équipe mobile , tenteront d'apporter quelques renforts pour les séances d'information éducative , des idées , des méthodes  mais aussi un peu de ce soutien indispensable , encourageant et solidaire .

Nous voici donc  reparties , dès le 27 décembre 09 pour être ce petit maillon toujours  vaillant et confiant dans cette farandole d'élans et de forces multiples qui dansent la vie  en plein cœur d'un terrain plutôt hostile ... et  nous vous remercions comme chaque année  de votre participation et  de votre soutien à cette simple  et ponctuelle mission à laquelle Acte Mundi  s'engage maintenant depuis 18 ans et qui ne cesse de s'adapter aux besoins réels de la population locale .

Dans cette période propice aux idées et démarches humanistes , nous vous espérons  un temps de fêtes qui fasse écho à vos souhaits .

A très bientôt pour le compte rendu de nos prochaines activités .

Françoise BOBOT
Présidente